15/02/2007

 

 

Il m'arrive parfois de ne plus savoir.. de ne plus comprendre.. de ne plus savoir quoi faire..

Je reste là, impuissante, désamparée... Parce que je ne sais pas par où il faut commencer. J'aimerais pouvoir aider, j'aimerais pouvoir faire changer les choses. Mais peut être que cela est impossible...

On dit toujours qu'en amour, il faut partager.. Que les moments de bonheur semblent normaux, mais que lorsque nous rencontrons des moments de douleurs, chacun se renferme dans sa petite bulle.. Des non dits, des incompréhensions, des tensions.. apparaissent, et on ne les a même pas vu venir.

Que faire lorsque l'autre se torture, lorsque l'autre est malheureux pour on ne sait quelle raison, lorsque l'autre nous rejette parce qu'on ressent de la compassion ? Est ce cela les mauvais côtés de l'amour ? Est ce cela qu'on est obligé de vivre pour connaître le bonheur ?

 

Je pensais que ce sont des choses que l'on faisait à deux, je pensais qu'on surmonterait les montagnes à deux, je pensais que ce que l'on ressent comme la tristesse, et la peine, on se les raconterait tout les deux.. Mais je me retrouve toujours au point de départ..

Ai-je perdu la main ? Aurais-je oublié les bases d'une relation d'amour ? Par quoi commencer ? Avec quels mots faut il parler ? Parfois je ne sais plus, je ne sais pas.. parce que l'autre ne comprend pas, parce que l'autre ne dit pas... parce que l'autre ne veut pas.

 

Alors on se sent seul, on se sent faible, on se sent vulnérable... mais surtout, on ressent de la colère... de la haine.. Tout cet amour ne donne plus de sens.. J'ai la tête qui tourne, mes idées se mélangent... et pour finir.. disparaissent pour ne donner qu'une image floue, et sans importance....

13:17 Écrit par Selena dans Général | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Commentaires

Hélas pour dialoguer, il faut être deux..Si l'autre ne le veut pas, on se cogne la tête contre un mur. On sent impuissant et on en souffre même plus.. On ne peut qu'espérer qu'il se rende compte de son erreur, que se taire ne change rien mais là, c'est à lui de le décider. Courage. Bizz

Écrit par : jicé | 20/02/2007

Les commentaires sont fermés.