21/04/2006

amour paternel...

 

Les journées passent, mais ne se ressemblent pas.. Je me sens le coeur léger, mais il y a tout de même comme un manque quelque part..

En gambadant pendant la journée, je me suis demandée si le problème que je pouvais avoir au niveau relationnel avec les hommes, ne trouvait pas son origine dans mon passé, dans mon enfance.. J'ai souvent essayé de trouver des réponses, des solutions , et j'ai souvent laissé tomber en me disant que ce n'était surement pas là que je trouverais quoique ce soit.. Et pourtant.. Avec le temps, en analysant, en pensant, et observant toutes les choses qui se passent en ce moment, je me rends compte, qu'en  fait, si, mes réponses sont bien là quelque part..
J'ai toujours eu beaucoup de mal à avoir une relation convenable avec mon père. Il est quelqu'un de froid, de distant, de macho.. Il n'a jamais montré un signe d'amour ou d'affection.. Probablement, un signe de faiblesse qu'il se refusait de nous montrer.. Aucun mot, aucun dialogue, il était quelqu'un d'assez renfermé.. Mais avec le temps, avec la patience, et surtout, le travail formidable de ma mère, il avait réussi à changer un peu.. Il avait réussi à être un peu à l'écoute de ses enfants, et malgré ses gestes maladroits, il avait réussi, à montrer à sa manière, qu'il tenait à nous.. Ce n'était pas toujours ce à quoi on s'attendait, mais il essayait, et cela nous suffisait..

De par sa froideur, et sa distance, j'avais remarqué que je faisais souvent la même chose lorsque j'étais en couple et que cela était un peu plus sérieux qu'un flirt ou une amourette.. Je trouvais cela normal, bien que j'étais très affectueuse avec mes amis, et amies, mais lorsque qu'il s'agissait de mon homme, j'étais beaucoup plus distante..Peut être avais je toujours l'image d'un homme froid, et du coup, cela ne me dérangeait pas du tout d'en avoir un chez moi..

De plus j'ai souvent eu du mal à ouvrir le dialogue avec un  homme à l'époque.. Le moindre mot restait coincé dans le fond de ma gorge.. Aucun sons ne venait, et pourtant ce n'était pas l'envie qui manquait.. Je passais et repassais des centaines de fois, les phrases que je voulais dire, mais au moment venu, je ne trouvais jamais le bon mot, ou je n'arrivais jamais à me faire comprendre. Je n'avais pas l'habitude d'avoir à parler,et à m'ouvrir comme ca.. C'était presque gênant.. Maintenant j'ai changé, et heureusement, j'ai appris à beaucoup parler, ca permet beaucoup de choses, et de pouvoir partager encore plus avec la personne qu'on aime..

De plus, j'ai appris récemment que mon père préfère donner l'amour à une autre femme.. Comment pouvais je avoir confiance en un homme, si je ne pouvais pas avoir confiance en mon père..

En grandissant, les enfants n'ont qu'un modèle d'amour devant les yeux.. C'est un point de repère, une base, un élément d'exemple pour les enfants.. Je suis persuadée que nous restons marqué d'une facon ou d'une autre par l'image que nos parents nous ont inculqués. Sans vraiment s'en rendre compte, et parfois même malgré nous, nous recherchons souvent ce qui a manqué dans la relation père-mère..

Un enfant ayant manqué de l'amour d'un père, va rechercher un homme plus agé, un homme qui a une certaine sécurité, un homme qui pourrait inconsciemment combler ce vide...

Je crois que notre façon de construire les relations amoureuses, et notre façon d'aimer changent en fonction de l'amour que nous avons reçu de nos parents..

Pas toujours évident.. Les parents ne peuvent pas non plus rester pour les enfants, en prétendant toujours s'aimer, alors que c'est flagrant qu'il n'y a plus d'amour... Il vaut mieux un couple séparé, épanoui, qu'un coupe qui reste, mais qui ne s'aime plus..

21:14 Écrit par Selena | Lien permanent | Commentaires (5) |  Facebook |

Commentaires

Bonsoir Selena, Je ne sais pas si tu as trouvé la réponse. En tous cas, je n'ai reçu aucun amour de mes parents, et pourtant j'en ai une tonne à donner, là bien caché au fond de mon coeur
Je te souhaite un bon week-end
Bisous
Cricri

Écrit par : Cricri | 21/04/2006

Bonsoir Selena Moi non plus je n'ai reçu aucun amour de mes (parents ) je ne peux prononcer ce mot qui me serre la gorge et me dégoute vraiment , et pourtant de l'amour j'en ai et j'en donne des tonnes aussi !
Y'en a qui dise que l'on est comme nos parents nous ont fait , hé bien crois-moi , si je devais leur ressembler , les mots Amour et Bonheur n'existeraient plus ! Par ce manque d'amour , j'ai grandi en rêvant de connaître vraiment les significations de ce mot merveilleux " Amour " et je peux te dire que lorsqu'on aime , on n'a pas toujours besoins de trouver les mots pour l'exprimer , le langage des yeux , du coeur....sont bien plus importants que les mots !
Laisses toi aller , laisses parler ceux-ci et tu veras que tu connaîtras le veritable Amour aussi .
Dis toi que si ce manque d'amour te bloques avec les hommes , çà pourrait aller plus loin , voir reproduire ce manque lorsqu'a ton tour tu seras maman ! Attention c'est souvent là , qu'involontairement on reproduit ce que nous avons vécu lors de notre enfance ! Alors ouvres ton coeur , laisses le parler et laisses-toi emportée vers l'amour que l'on t'offre en essayant d'oublier le passé , même si cela est difficile , car malgré tout çà nous laisse des cicatrices ....une enfance sans amour çà marque , çà fait souffrir ....mais çà n'empêche pas d'Aimer et d'être Aimer...........
J'espère que mon vécu pourra t'aider !!!
Chloé

Écrit par : Chloé | 23/04/2006

Bonsoir Selena, Je passe te souhaiter un bon week-end et une bonne fête du 1er mai
Bisous
Chris

Écrit par : Chris | 29/04/2006

bonjour un petit mot pour te souhaiter un merveilleux 1 mai...
merveilleuse journée a toi...
http://coeurdenfant.skynetblogs.be

Écrit par : coeurdenfant | 01/05/2006

Bonjour Séléna, Je passe te souhaiter un excellent week-end
Bisous
Chris

Écrit par : Chris | 06/05/2006

Les commentaires sont fermés.